Formation

La formation paramoteur exige un âge minimum de 15 ans. Le paramoteur dorsal requiert peu d'espace pour le décollage et l'atterissage. Le paramoteur est un aéronef le plus sûrs.Pour pratiquer le paramoteur il convient de passer une théorique puis une pratique. Ce brevet est délivré par la DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile).

Le travail au sol

En moyenne, il faut une dizaine de séances pour apprendre à manier sa voile. Il faut apprendre à jouer avec avec elle afin d'apprendre la gestuelle de décollage sans le moteur puis avec ce dernier.

Les vols

On peut mâitriser le paramoteur en une dizaine de vols cela dépendra de la capacité à l'élève. Après quelques vols très dirigés par radio, l'autonomie arrive doucement et pour l'élève la liberté et bientôt proche !

La théorie

    Deux examens suffisent :
      très généraliste et valable pout tous les types d'ULM, il s'effectue à la DGAC (Direction générale de l'aviation civile) sous forme de QCM de 40 questions.
      la pratique se fait avec l'instructeur. Une pratique du paramoteur qui permet à l'élève d'apprécier la nouvelle machine qu'est le paramoteur et surtout ses particularités. Et pour l'instructeur les discussions ciblées avec l'élève vont lui permettre de repérer les erreurs d'analyse ou de compréhension. L'école se réserve le droit de suspendre la formation pour un délai de 30 jours pour non respect de l'enseignement.L'école attire votre plus grande attention sur le respect du matériel qui est mis à votre disposition